112 rue de Vaugirard

75006, Paris

consulat.general.bf@gmail.com

Adresse e-mail officiel
Réponse dans les 48 heures

+33(0)1 53 86 01 00

Lun - Ven 09h30 - 13h ; 14h - 16h30

SERVICE CONSULAIRE

PASSEPORT / REGIME B

Le Régime B, désigne les NON titulaires d'une carte consulaire ou les titulaires d'une carte consulaire mais pas en cours de validité. Et ces derniers devront s'acquitter de 160 euros comme honoraires de frais d'établissement du passeport au lieu de 80 euros pour les usagers du Régime A. Le paiement des 160 euros se fait uniquement en espèce, pour ce faire, bien vouloir prendre dispositions nécessaires.


Information capitale :

  1. Tout document burkinabè destiné à être joint à la demande de passeport et qui doit être légalisé devra se faire au Consulat lors du dépôt de ladite demande ou avant, moyennant un paiement de la somme 10 euros par légalisation (c’est-à- dire par document à légaliser) si l’intéressé possède une carte consulaire et 20 euros par légalisation (c’est-à- dire par document à légaliser) sinon.
  1. En ce qui concerne les photographies demandées, il faut noter que c’est l’option « visa américain » et « visa chinois » du photomaton qui correspondent bien aux exigences formulées par le service des passeports burkinabè.
  2. Process :

Process :

  1. Aller sur l’écran, 2. choisir l’option photos officielles, puis visa, 3. cliquer sur le drapeau américain (pour l’option visa américain) ou le drapeau chinois ( pour l’option visa chinois) sur visa américain ou chinois selon votre choix, ajuster et prendre les photos. Il sortira quatre (04) grandes photos fond blanc.

Les interdits de la photo :

  • étant donné que le fond de la photo est blanc, ne portez pas d’habit blanc ;
  • pas de port de boucle d’oreilles,
  • pas de rouge à lèvres ;
  • pas de colle roulé, ni de mentaux ;
  • pas de verres correcteurs ;

  1. Pour les demandeurs de passeports qui désirent posséder les pièces justificatives de leurs dépôts, bien vouloir prendre en photographie ou faire des photocopies des quittances de paiement avant de remettre les originaux à l’agent chargé de l’enrôlement, car celles-ci devront impérativement être jointes aux dossiers de passeports à transmettre au pays.

Les pièces à fournir pour votre demande

       Pour les burkinabè de naissance

 

1.      Un formulaire de demande de passeport dûment renseigné[1] et signé ;

2.    un (1) extrait d’acte de naissance ou une copie légalisée de celui-ci ;

3.    un (1) certificat de nationalité burkinabè ou une copie légalisée de celui-ci ;

4.    une (1) copie légalisée de la carte nationale d’identité burkinabè  (CNIB) et de la Carte d’Identité Consulaire (CIC) ;

5.    un (1) casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois ;

6.    un (1) document justifiant l’identité du père et de la mère (copie de la CNIB ou du passeport ou CIC  légalisée) ;

7.    trois (3) photos d’identité prises de face sur fond blanc, format 4,5 cm sur 3,5 cm, les deux (2) oreilles bien visibles ; le port de boucles est proscrit ;

8.    une (1) attestation de la profession ou une copie de celle-ci, ou une copie du certificat de scolarité;

9.  une (1) attestation de la profession ou une copie de celle-ci, ou une copie du certificat de scolarité, ou une copie diplôme.

N.B :

Tout paiement effectué est non remboursable, cependant pour ce qui est des frais de passeport, le remboursement est possible auprès de la Direction Générale du Trésor Publique et de la Comptabilité directement à Ouagadougou.

Pour les photos :

  •  se passer des boucles d’oreilles, des parures au cou et des coiffures qui cachent les oreilles, dans la mesure du possible pour éviter les rejets ;
  • éviter de porter une tenue blanche, le fond étant blanc, ;
  • éviter de porter des tenues qui ferment le cou (col monté) et les manteaux ;
  • joindre un document médical autorisant le port de verres correcteurs, pour les demandeurs qui en portent.

 

Autres

  • Il est impossible de déposer la demande de carte consulaire en même temps que la demande de passeport, car la CIC est une pièce obligatoire. 
  • Par ailleurs, il est à noter que ceux qui ne possèdent que la CNIB devront payer les tarifs normaux (ils n’auront pas droit à la réduction d 50% que procure la détention de la carte consulaire), ils paieront ainsi 20 euros pour les légalisations et 160 euros pour la confection du passeport.

 

Pour les personnes ayant acquis la nationalité par le mariage

 

1.    Un formulaire de demande de passeport dûment renseigné et signé ;

2.    un (1) extrait d’acte de naissance ou une copie légalisée de celui-ci ;

3.    un (1) certificat de nationalité burkinabè ou une copie légalisée de celui-ci ;

4.    une (1) copie légalisée de la carte nationale d’identité burkinabè et de la carte consulaire ;

5.    un (1) casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois ;

6.    une (1) copie légalisée du passeport, de la CNIB ou de la carte consulaire (CIC) du conjoint ;

7.    une (1) copie légalisée de l’acte de mariage ;

8.    trois (3) photos d’identité prises de face sur fond blanc, format 4,5 cm sur 3,5 cm, les deux (2) oreilles bien visibles ; le port de boucles est proscrit ;

9.    une (1) attestation de la profession ou une copie de celle-ci ou du certificat de scolarité.

 

N.B. :

        I.            Tout paiement effectué est non remboursable, cependant pour ce qui est des frais de passeport, le remboursement est possible auprès de la Direction Générale du Trésor Publique et de la Comptabilité directement à Ouagadougou.

 

      II.            Pour les photos :

       se passer des boucles d’oreilles, des parures au cou et des coiffures qui cachent les oreilles,

dans la mesure du possible pour éviter les rejets ;

       éviter de porter une tenue blanche, le fond étant blanc, ;

        éviter de porter des tenues qui ferment le cou (col monté) et les manteaux ;

       joindre un document médical autorisant le port de verres correcteurs, pour les demandeurs qui en portent.

III.   Autres

       Il est impossible de déposer la demande de carte consulaire en même temps que la demande de passeport, car la CIC est une pièce obligatoire. 

       Par ailleurs, il est à noter que ceux qui ne possèdent que la CNIB devront payer les tarifs normaux (ils n’auront pas droit à la réduction d 50% que procure la détention de la carte consulaire), ils paieront ainsi 20 euros pour les légalisations et 160 euros pour la confection du passeport.

 

 

Pour les enfants mineurs dont les parents sont dans les conditions de régimes A ou B

 

  1. Un (1) formulaire de demande de passeport dûment renseigné et signé;
  2. un (1) extrait d’acte de naissance ou une copie légalisée de celui-ci ;
  3. un (1) certificat de nationalité burkinabè ou une copie légalisée de celui-ci ;
  4. une (1) autorisation parentale (père et mère) ;
  5. une (1) copie légalisée du passeport ou de la CNIB ou de la CIC du père et de la mère ;
  6. un (1) titre de séjour à l’étranger des parents ;
  7. un (1) certificat de scolarité pour les élèves et étudiants ;
  8. trois (3) photos d’identité prises de face sur fond blanc, format 4,5 cm sur 3,5 cm, les deux (2) oreilles bien visibles ; le port de boucles est proscrit ;
  9. pour un mineur ayant 15 ans ou plus, joindre une copie légalisée de sa carte consulaire (CIC) ;
  10. Pour les parents décédés, bien vouloir joindre les certificats de décès.
 

N.B. : Les mineurs de moins de 5 ans ne sont pas astreints à la prise d’empreintes, mais

          pour ceux de plus de 5 ans, la prise d’empreinte est obligatoire. 

 Tout paiement effectué est non remboursable, cependant pour ce qui est des frais de passeport, le remboursement est possible auprès de la Direction Générale du Trésor Publique et de la Comptabilité directement à Ouagadougou.

 Pour les photos:

  • se passer des boucles d’oreilles, des parures au cou et des coiffures qui cachent les oreilles,

dans la mesure du possible pour éviter les rejets ;

  • éviter de porter une tenue blanche, le fond étant blanc, ;
  • éviter de porter des tenues qui ferment le cou (col monté) et les manteaux ;
 

 Autres

  • Il est impossible de déposer la demande de carte consulaire en même temps que la demande de passeport, car la CIC est une pièce obligatoire. 
  • Par ailleurs, il est à noter que ceux qui ne possèdent que la CNIB devront payer les tarifs normaux (ils n’auront pas droit à la réduction d 50% que procure la détention de la carte consulaire), ils paieront ainsi 20 euros pour les légalisations et 160 euros pour la confection du passeport.

Pour tout renouvellement d’un passeport

 

  1. Un (01) formulaire de demande de passeport dûment renseigné et signé;
  2.  un (1) extrait d’acte de naissance ou une copie de celui-ci ;
  3. une (1) photocopie du passeport et/ou la déclaration de perte le cas échéant;
  4. une (1) copie légalisée de la carte nationale d’identité burkinabè  (CNIB) ou de la carte consulaire (CIC) ;
  5. trois (3) photos d’identité prises de face sur fond blanc, format 4,5 cm sur 3,5 cm, les deux (2) oreilles bien visibles ; le port de boucles est proscrit ;
  6. un (1) certificat de nationalité burkinabè ou une copie de celui-ci;
  7. une (1) attestation de la profession ou une copie de celle-ci, ou une copie du certificat de scolarité, ou une copie diplôme.
 

    N.B. :

  1. Tout paiement effectué est non remboursable, cependant pour ce qui est des frais de passeport, le remboursement est possible auprès de la Direction Générale du Trésor Publique et de la Comptabilité directement à Ouagadougou.

 

  1. Pour les photos:
  • se passer des boucles d’oreilles, des parures au cou et des coiffures qui cachent les oreilles, dans la mesure du possible pour éviter les rejets ;
  • éviter de porter une tenue blanche, le fond étant blanc ;
  • éviter de porter des tenues qui ferment le cou (col monté) et les manteaux ;

 

  • Autres
  • Il est impossible de déposer la demande de carte consulaire en même temps que la demande de passeport, car la CIC est une pièce obligatoire. 
  • Par ailleurs, il est à noter que ceux qui ne possèdent que la CNIB devront payer les tarifs normaux (ils n’auront pas droit à la réduction d 50% que procure la détention de la carte consulaire), ils paieront ainsi 20 euros pour les légalisations et 160 euros pour la confection du passeport.

D1. Conditions de renouvellement :

  • Il faut que la validité du précédent passeport n’excède pas trois (03) mois ;
  • pour les passeports établis avant 1991, constituer un nouveau dossier en s’inspirant des documents énumérés au point A ;
  • pour toute demande de changement à apporter, joindre les documents justificatifs (attestation de la profession ou une copie du certificat de scolarité, copie de l’acte de mariage français ou burkinabè légalisée).

N.B. :

  • Les femmes qui désirent porter le nom de famille de leur époux doivent joindre à leur dossier l’acte de mariage ou une copie légalisée de celui-ci ;
  • les documents scannés ou faxés ne sont pas recevables ;
  • les documents doivent être en langue française et le cas échéant joindre la traduction en français visée par le Consulat Général.
 

En cas de perte, une déclaration de perte devra être établie au Consulat Général à Paris.

Les documents à télécharger pour constituer votre demande

Formulaire de Demande de Passeport

Toutes les prestations relatives votre demande seront subordonnées à la prise préalable de rendez-vous au moyen du site directement ou des contacts suivants du lundi au vendredi de 10h à 12h30 : (0033) 01 53 86 01 00 ; consulat.general.bf@gmail.com.

Prendre rendez-vous en ligne pour le dépot de son dossier

Pour toute demande de renouvellement ou de première demande de passeport veillez vous référez à l’onglet « PASSEPORT » afin de vous assurer que vous disposez de toutes les pièces requises pour votre demande. C’est seulement après cette vérification que vous pouvez prendre un rendez-vous pour le dépôt et l’enregistrement de votre demande.