Consulat Général du Burkina Faso à Paris

Après la proclamation des résultats provisoires des scrutins présidentiel et législatifs du 29 novembre 2015 par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le Conseil Constitutionnel à procédé à la validation des résultats définitifs le 15 décembre 2015 pour l’élection présidentielle et le 22 décembre 2015 pour les législatives ; s’agissant de l’élection présidentielle, selon les chiffres donnés par le président du Conseil Constitutionnel, 5 517 016 électeurs étaient inscrits pour ce scrutin, les votants recensés sont estimés à 3 302 882 personnes, soit un taux de participation de 59,87%.

Le Conseil Constitutionnel a relevé 180 419 bulletins nuls et les suffrages exprimés à 3 122 463 voix et a précisé que la majorité requise au premier tour s’établissait à 1 561 233 voix.

Sur les 14 candidats qui étaient en lice pour l’élection  présidentielle, le candidat du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), Roch Marc Christian KABORE, a obtenu la majorité absolue au premier tour avec 1 669 214 voix, soit 53,46% des suffrages exprimés.

Cette majorité obtenue fait donc de Roch Marc Christian KABORE le Président du Faso démocratiquement élu au suffrage universel direct, selon la décision du Conseil Constitutionnel.

les challengers de Monsieur Roch Marc Christian KABORE ont obtenu les scores ci-après :

Zéphirin DIABRE (UPC)………………………………………………….……29.65%

Tahirou BARRY (PAREN)………………………………………………………….3.07%

Bénéwendé S.SANKARA (UNIR/PS)………………………………….……2.44%

Saran SEREME (PDC)……………………………………………………………….1.81%

Ablassé OUEDRAOGO (Faso Autrement)……………………………………1.74%

Victorien TOUGOUMA (MAP)…………………………………………………….1.66%

Jean-Baptiste NATAMA (candidat indépendant) ………………………….1.44%

Issaka ZAMPALIGRE  (candidat indépendant) …………………………….1.28%

Adama KANAZOE (AJIR)……………………………………………………………1.22%

Ram OUEDRAOGO (RDEBF)………………………………………………………0.70%

Salvador YAMEOGO (RDF)………………………………………………………….0.51%

Boukaré OUEDRAOGO  (candidat indépendant)……………………………0.50%

Françoise TOE  (candidate  indépendante) ………………………………….…0.27% .

Par ailleurs le président du Faso a été investi le 29 décembre 2015 en présence de plusieurs Chefs d’Etat. Il a procédé à  la nomination , le 06 juin 2016 , de monsieur Paul kaba THIEBA en qualité de Premier Ministre.

Composition du Gouvernement constitué le 12 janvier 2016

01. Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de Décentralisation et de la sécurité Intérieure : Monsieur  Simon COMPAORE

02. Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur :Monsieur Alpha BARRY

03. Ministre de la Justice, des Droits Humains et de la Promotion Civique, Garde des Sceaux : Monsieur  Bessolé René BAGORO

04. Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement : Madame Hadizatou Rosine COULIBALY née SORI

05. Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection Sociale : Monsieur Pengwendé Clément SAWADOGO

06. Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation : Monsieur Filiga Michel SAWADOGO

07. Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation : Monsieur  Jean-Martin COULIBALY

08. Ministre de la santé : Monsieur  Smaïla OUEDRAOGO

09. Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques : Monsieur  Jacob OUEDRAOGO

10. Ministre de l’Eau et de l’Assainissement : Monsieur  Niouga Ambroise OUEDRAOGO

11. Ministre des Infrastructures : Monsieur Eric Wendenmanegha BOUGOUMA

12. Ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières : Monsieur Alpha Oumar DISSA

13. Ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière : Monsieur Souleymane SOULAMA

14. Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat : Monsieur Stéphane SANOU

15. Ministre des Ressources Animales et Halieutiques : Monsieur Sommanogo KOUTOU

16.  Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes : Madame Aminata SANA  née CONGO

17. Ministre de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle : Monsieur  Jean-Claude BOUDA

18. Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille : Madame Laure ZONGO née HIEN

19. Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement :Monsieur Rémi Fulgence DANDJINOU

20. Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat : Monsieur Maurice Dieudonné BONANET

21. Ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement Climatique : Monsieur Batio BASSIERE

22. Ministre de la Culture : Monsieur Tahirou BARRY

23. Ministre des Sports et des Loisirs : Monsieur Taïrou BANGRE

24. Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, chargé du Budget : Madame  Edith Clémence YAKA

25. Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, chargé de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur : Madame Rita Solange AGNEKETOM  née BOGORE

26. Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille, chargé des Affaires Sociales, des Personnes vivant avec un Handicap et de la Lutte contre l’Exclusion : Madame Yvette DEMBELE

27. Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, chargé de l’Aménagement du Territoire : Madame Pauline ZOURE        

28. Secrétaire d’Etat auprès du Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, chargé de la Décentralisation :Monsieur Alfred GOUBA

29. Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, chargé de la Recherche Scientifique et de l’Innovation : Monsieur Urbain COULDIATI   

———–

L’ASSEMBLEE NATIONALE

En ce qui concerne les élections législatives, à la lumière des résultats définitifs proclamés par le Conseil Constitutionnel le 22 décembre 2015, douze (12) partis seront représentés à l’Assemblée Nationale.

Il s’agit du MPP (55 sièges), de l’UPC (33 sièges), du CDP (18 sièges), de l’UNIR/PS (05 sièges), du NTD (03 sièges), de l’ADF/RDA (03 sièges), du PAREN (02 sièges), de la NAFA (02 sièges), du PDS/METBA (01 siège), du Faso Autrement (01 siège), de l’ODT (01 siège) et du RDS (01 siège).

le 30 décembre 2015, a l’issue de la validation de leur mandat, les députe de la Vème législature on procédé a l’élection du Président de l’Assemblée Nationale en  la personne de Monsieur Salif DIALLO, candidat du MPP qui a obtenu 78 voix, soit la majorité des 125 votants, contre 43 voix pour son challenger, Monsieur Adama SOSSO de l’UPC et 4 bulletins nuls.