Consulat Général du Burkina Faso à Paris

Le Burkina Faso est divisé en :

• 13 régions dirigées par des Gouverneurs ;

• 45 provinces dirigées par des Hauts-commissaires, et qui sont les échelons intermédiaires
entre l’État et la collectivité de base qu’est la commune;

• 350 départements dirigés par des Préfets ;

• 359 communes de plein exercice dont la gestion est désormais assurée par des Délégations Spéciales (et non par des maires);

• et 8 000 villages environ dirigés par des Délégués Administratifs.

Les cinq principales villes du Burkina Faso sont Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya et Banfora.

Le territoire national est divisé en collectivités territoriales et en circonscriptions administratives.

La province est une circonscription administrative à côté du département et du village. En 1998, tous les chefs-lieux de province ont reçu le statut de commune urbaine et les chefs-lieux de département, le statut de commune rurale.

Cependant, il n’y a pas de différence du point de vue juridique entre les deux types de commune. La
distinction est liée aux conditions de création.

Les deux grandes villes (Ouagadougou et Bobo) sont des communes à statut particulier. Elles sont subdivisées en arrondissements communaux.

 

 

carte_burkina 2