Matchs amicaux de la Journée Fifa : les Etalons séniors jouent deux matchs contre les équipes de la Guinée Bissau et du Kosovo.

Matchs Etalons Journée Fifa 2018

 

Le 22 et 27 mars 2018, les Etalons séniors se sont mesurés respectivement aux Djurtus de la Guinée Bissau et aux Dardanets du Kossovo. Ces matchs amicaux entrent dans le cadre de la Journée Fifa.

Faut-il le rappeler, le Burkina Faso ne s’est pas qualifié pour la coupe du Monde Russie 2018 mais livrera en septembre prochain contre la Mauritanie, son deuxième match des éliminatoires de la CAN 2019 qui se déroulera au Cameroun. Ces matchs devraient constituer une belle mise en jambe dans cette perspective comme le laissera entendre Charles Kaboré, le capitaine des Etalons.

Après avoir pris leurs quartiers dans un hôtel de la banlieue parisienne, les Etalons (56e classement Fifa) se sont livrés à des séances d’entrainement pour affronter le Kossovo (175e classement Fifa) et la Guinée Bissau (96e classement Fifa) qu’elle a déjà battue à la CAN 2017.

Dans cette phase de préparation, l’Ambassade du Burkina Faso en France et le Comité de soutien aux Etalons, section France se sont rendus sur le terrain d’entrainement pour manifester aux Etalons, tout leur soutien et leurs encouragements.

Le premier des matchs amicaux a opposé les Etalons aux Djurtus de la Guinée-Bissau au stade Didier Pironi à Limeil-Brévannes. L’Ambassadeur du Burkina Faso en France, M. Alain Francis Gustave Ilboudo, Mme le Maire de Limeil Brévannes, Françoise Lecoufle, des supporters enthousiastes de la communauté burkinabè de France chapeautés par le Comité de Soutien aux Etalons, section France étaient présents.

D’une bonne tenue, le match s’est soldé par la victoire du Burkina Faso (2-0) sur la Guinée-Bissau grâce à 2 buts que Cyrille Bayala et Aristide Bancé inscriront dès la 1ère mi-temps. Aristide Bancé reconnaitra à l’issue du match « la grande motivation de la Guinée-Bissau » et se dira satisfait des 3 points ainsi pris qui compteront pour le classement Fifa. Paolo Duarté, le sélectionneur des Etalons a lui aussi a manifesté sa satisfaction par rapport au résultat et s’est dit confiant sur la « jeunesse » de son équipe. « Le Burkina va renouveler son équipe avec tranquillité et progresser avec une équipe jeune » dira-t-il. Mme le Maire de Limeil-Brévannes s’est dit « fière d’accueillir deux grandes équipes » et a souhaité aux Etalons, le meilleur pour la suite, tandis que l’Ambassadeur du Burkina en France accorde sa confiance aux Etalons au regard de leur prestation du jour. « L’espoir est permis que ce à coté de quoi nous sommes passés les précédentes fois, puisse être rattrapé »

C’est donc rassurés après leur victoire contre la Guinée-Bissau, qu’au stade Jean-Roland de Franconville-la-Garenne, les Etalons ont livré le second match contre l’équipe nationale du Kossovo. Du coté des supporters burkinabè, outre la communauté et le Comité de soutien aux Etalons, section France, on a noté la présence de nombreuses autorités burkinabè parmi lesquelles, le Président de l’Assemblée Nationale, Alassane Sakandé, venu de la Suisse pour la circonstance, le Ministre burkinabè des sports, Daouda Azoupiou, le Président de la Fédération Burkinabè de Football, Sita Sangaré, l’Ambassadeur du Burkina Faso en France et le Consul Général du Burkina Faso à Paris, Mme Adjara Koussoubé.

Ainsi galvanisés, les Etalons, avec grande détermination domineront leurs adversaires une bonne partie du match, laissant ainsi augurer d’une issue qui leur serait favorable.

 

Mais le Kossovo inscrira son 1er but à la 73ème minute ouvrant ainsi la voie à la défaite du Burkina. Le coup de grâce est venu avec l’expulsion peu de temps avant la fin du temps règlementaire, du gardien de but Hervé Kouakou Koffi en raison d’une manipulation du ballon hors de sa surface. Le gardien remplaçant, Daouda Diakité, à peine entré encaissera le 2ème but.

Traduisant la déception des Etalons, l’entraineur des Etalons tout comme les joueurs ont remis en cause l’arbitrage du match. Selon Paolo Duarté « c’est une défaite qui ne traduit pas la réalité du match même si le Kossovo à une belle équipe ».

Mais loin de se laisser abattre par cette défaite, joueurs, staff technique et autorités sportives burkinabè entendent en tirer les leçons.

Le Ministre des Sports et des Loisirs dira : « les Etalons ont livré un très bon match, ils n’ont pas démérité. Il leur faut du temps et des moyens pour travailler afin d’être plus performants » Sita Sangaré, Président de la Fédération Burkinabè de Football lui emboitera le pas en tirant cette conclusion : « L’équipe du Kossovo nous a montré qu’il y a certainement encore beaucoup de travail pour parfaire les automatismes afin d’aborder la suite des éliminatoires de la CAN 2019 de façon saine ».

Voici les supporters des Etalons fixés sur l’état d’esprit de leur équipe !

En marge de la dernière rencontre sportive, la Maire adjoint délégué aux sports de Franconville-la-Garenne, Madame Sabrina Fortunat a remis aux Etalons, une médaille de la ville et un livre sur cette ville du département du Val d’Oise. Ces cadeaux ont été remis au Ministre des Sports et des Loisirs qui à son tour, a remis un maillot des Etalons à la Maire adjoint.

De son côté, l’Ambassadeur Ilboudo a remis à son homologue du Kossovo, un maillot des Etalons en guise de souvenir.

 

Service de presse et de communication.

Apollinaire Baghnyan