Consulat Général du Burkina Faso à Paris

BIENVENUE AU BURKINA FASO

 

 

Le Burkina Faso,  » Terre d’accueil, de culture et de traditions » surprend et fascine par la gentillesse et l’hospitalité légendaire de ses habitants. Si vous recherchez une rencontre différente avec l’Afrique, une rencontre authentique où l’accueil symbolise tout un art de vivre, alors « osez l’Afrique » par la découverte ou la redécouverte du Burkina Faso.

Le Burkina Faso compte quatre zones touristiques aussi riches les unes que les autres.

Avec le souhait et le plaisir que l’équipe du Consulat Général du Burkina Faso à Paris vous offre de profiter au maximum des bonnes informations sur ce pays, véritable mosaïque d’ethnies, nous vous remercions par avance, chers visiteurs, chers amis du Burkina, pour votre intérêt pour ce pays, « Pays des Hommes Intègres », et vous souhaitons la bienvenue.

SITUATIONS

Situé au coeur de l’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso a six frontières avec ; au Sud le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire ; au Sud-Est le Bénin, au Nord et à l’Ouest le Mali et au Nord-Est le Niger.

Superficie : 274 000 km2

Relief : Altitude moyenne des plateaux : 500 mètres

Le point le plus culminant : le mont Ténakourou à l’Ouest du pays qui culmine à 747 mètres

Capitale : Ouagadougou

Principales villes : Bobo-Dioulasso, Koudougou, Ouahigouya, Kaya, Fada-N’Gourma etc…

POPULATION

La population du Burkina Faso compte environ 16 millions d’habitants, elle est composée d’une soixantaine de groupes ethniques dont les principaux sont : les Mossé, les Gourounsi, les Lobi, les Bobo, les Peulh, les Gourmantché, les Sénoufo, les Mandé etc …

Langues : la langue officielle est le français. Le mooré, le dioula et le fulfuldé sont les trois principales langues nationales du Burkina Faso.

ECONOMIE

L’économie du Burkina Faso est basée sur l’agriculture et l’élevage. Toutefois le secteur minier connaît de nos jours un essor considérable. De même, le tourisme est en plein expansion.

CLIMAT

Le climat est tropical, ensoleillé chaud et sec avec deux saisons principales :

Une saison sèche de mars à avril

Une saison pluvieuse de mai à octobre

et une saison de transition de novembre à février qui est la période conseillée pour le tourisme pour la simple raison que les températures varient de 15° à 35° celsius. Il faut aussi noter que la période de chasse se déroule du 15 décembre au 31 mai

Les principaux fleuves : le Mouhoun, le Nazinon et le Nakambé

L’ORGANISATION ADMINISTRATIVE

Le Burkina Faso est divisé en treize régions administratives, 45 provinces (l’équivalent d’un département en France), 350 départements (l’équivalent d’un canton en France), 359 communes et environ 8000 villages.

LE TOURISME AU BURKINA FASO

Le Burkina Faso a su préserver à la fois son patrimoine culturel, ses ressources naturelles et historiques. Cet ensemble forme un potentiel authentique pour concevoir de nombreux et divers produits touristiques.

Le pays compte 4 zones touristiques aussi riches les unes que les autres.

en haut

LA ZONE CENTRE

Cette zone abrite Ouagadougou. La capitale politique et administrative est une zone dont le dynamisme économique et culturel se prête au tourisme d’affaires et de congrès.

Elle compte de nombreuses infrastructures et de monuments chargés d’histoires et d’émotions à l’exemple du monument de la bataille du rail, de la place Naba Koom, du rond point des Nations Unies et de la place des cinéastes.
Véritable capitale de l’artisanat et du cinéma, Ouagadougou organise tous les deux ans en alternance : le Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO), le Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) et abrite de nombreux sites artisanaux tels que le village artisanal, le Centre National d’Artisanat d’Art etc…

Dans un rayon de 50 km de la capitale, on pourra visiter le musée à ciel ouvert de sculptures de granit de Laongo, la mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé, la ferme de démonstration d’élevage d’animaux sauvages de Wedbila, le Musée de Manéga etc…

Il faut noter que la Zone du Centre regroupe 4 régions administratives : la région du Centre (chef-lieu Ouagadougou), la région Centre-Ouest (chef lieu Koudougou), la région du Plateau Central (chef lieu Ziniare) et la région du Centre Sud (chef lieu Manga).

 

en haut

LA ZONE DE L’OUEST

Cette zone, riche par la variété de ses sites naturels et historiques ainsi que de ses traditions, s’adapte au tourisme de découverte et de villégiature (l’écotourisme, l’ethno-tourisme à thème …). La culture y est très forte car dans cette zone, la population est encore très fidèle aux traditions séculaires et aux rites ancestraux. De nombreuses manifestations culturelles y sont organisées tout au long de l’année dont la plus célèbre est la biennale de la Semaine Nationale de la Culture (S.N.C) tous les deux ans à Bobo Dioulasso.

Ce bijou de la nature est une véritable zone verdoyante, de fraîcheur avec ses superbes cascades de Tingrela, ses Pics de Sindou, les Monts de Ténakourou, les ruines de Loropeni (classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco), la forêt classée de Kou etc…

La zone Ouest regroupe également 4 régions administratives : la région des Hauts Bassins (chef lieu : Bobo-Dioulasso), la région des Cascades (chef lieu : Banfora), la région du Sud-Ouest (chef lieu : Gaoua) et la région de la boucle du Mouhoun (chef lieu : Dédougou).

 

en haut

LA ZONE DE L’EST

Zone de prédilection du tourisme cynégétique, elle renferme plus de la moitié des parcs et aires protégées du pays. Elle offre l’opportunité aux visiteurs amateurs et initiés de pratiquer le safari photo et la chasse.

De nombreuses concessions de chasse et de safari photo, toutes de conceptions aussi authentiques et attrayantes les unes que les autres, vous permettront de vivre des sensations inoubliales de la vie en milieu naturel et d’observer : lions, bubales, éléphants, phacochères, cobs de Buffon etc…

Elle abrite les célèbres parcs d’Arli, du W, les réserves de Pama, les chutes de Koudou, la falaise de Gobnangou etc…

La zone de l’Est regroupe deux régions administratives : la région du Centre-Est (chef lieu : Tenkodogo) et la région de l’Est (chef lieu : Fada N’Gourma).

en haut

LA ZONE DU NORD ou DU SAHEL

Localisée aux portes du désert, cette zone se prête aux rencontres insolites et inoubliables avec des peuples nomades (Peulh, Touareg, Bella etc…).

C’est une zone de grands espaces de sable qui se décline majestueusement toute drapée de lumière (avec un soleil en abondance), de couleurs et de senteurs exotiques dans les marchés.

Les visiteurs découvriront des possiblités de raids, de parcours à dos de chameaux sur les dunes, l’observation du coucher et du lever du soleil sur les dunes … Ils pourront entre autre visiter la mare ornithologique d’Oursi, les sites de gravures rupestres de Pobe Mengao, d’Arbinda ainsi que le musée Hu Beeor d’Oursi.

La zone du Nord, regroupe trois régions administratives : la région du Sahel (chef lieu : Dori), la région du Nord (chef lieu : Ouahigouya) et la région du Centre-Nord (chef lieu : Kaya).

 

en haut

moc.l1508829949iamg@1508829949emsir1508829949uot.u1508829949os1508829949">Edwige Marie Aimé Sou